Partageons notre passion !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Installation et maintenance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nhamunda

Je suis bavard(e)...
avatar

Nombre de messages : 183
j'habite à : villejuif
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Installation et maintenance   Mar 24 Oct 2006 - 12:27

Afin de démistifier le sauvage et sa maintenance, je vais essayer de vous faire un petit topo de ce qui ce passe chez moi Wink Wink

Tout d'abord la cuve, faites sur mesure pour la maintenance du discus.
Les dimensions: 1m88 de façade pour 75cms de profondeur et 80 cms de hauteur.
Chauffée par trois résistances de 300 W reliées à un thermostat électronique.
Filtration externe deux filtres EHEIM 2260 et un filtre EHEIM 600l heure.
Matériaux de filtration: pour les 2260 : pouzzolane, mousse bleue grosse granulométrie et perlon.
Pour la 600 l: uniquement de la résine anti nitrate.

Le sol est de fabrication maison et composé pour 25% d'argile, et pour les 75%restant de tourbe brune et de terre de bruyère en moitié moitié. Ces deux derniers éléments dépourvus bien entendu de tout engrais ou matière quelconque. Je rajoute ensuite de la pouzzolane à très faible granulométrie représentant environ 20% du volume du tout.
Un cordon chauffant de 50W est disposé au fond du bac afin de maintenir le pied des plantes au chaud et de faciliter la circulation de l'eau dans celui çi.
Pour finir,2 cms d'épaisseur d'un sable fin et blanc comme dans le biotope naturel recouvre le tout.
La plantation occupe essentiellement les cotés et le fond du bac et une racine habille le fond du coté droit.
La majorité des plantes appartiennent à la famille des hygrophillas, plus particulièrement hygrophilla siamensis et hygrophilla augustiffolia.
Un gros pied d'echinodorus bleheri habille le coté gauche du bac dans le fond.
Les cotés ainsi qu'une partie du fond sont colonisés par de la vallisnéria.
La cryptocorine beecketti colonise la partie médiane.
Pour parachever ce décors et se rapprocher du biotope naturel, des feuilles de chène sont disposées dans le fond du bac sur la partie avant de celui çi.

L'eau est de l'eau du robinet, j'ai la chance d'avoir une eau correcte aux valeurs suivantes la plupart du temps:
500 micros siemens en conductivité pour 7,5 de PH.

Le bac est habité actuellement par 22 discus, une quarantaine de corrydoras, 4 couples de leatecarra dorsigéra, 4 couple de leatecarra curviceps, une dizaine de couple d'apistogrammas ramirezi, 2 couples d'aequidens maaroni, un banc d'une cinquantaine d'hémigrammus ulrey et un banc d'une vingtaine d'hyphéssobrycon erythrostigma.
Des planorbes servent d'éboueurs et des mellanoides se chargent d'aérrer le sol et d'y faire pénétrer les fèces des poissons.

Avec une telle population, la production de CO2 est suffisante pour maintenir un PH aux alentours de 5,8-6.

Ce bac tourne maintenant depuis 20 ans et il est bien évident qu'un équilibre biologique s'y est créé au fil du temps, en un mot c'est un véritable petit éco systhème.

J'effectue un changement d'eau de 25% environ tous les 10 jours, car avec l'expérience j'ai constaté que les discus sauvages préfèrent l'eau vieillie et acide.

L'éclairage du bac est assuré par 6 tubes de 1m50 de 58W chacun et constitué de:
-3 biolux
-2 tritons
-1 aqua star
Le tout couplé à 3 programmateurs et qui s'allument de manière décallée à une demi heure d'intervalle et qui s'éteignent de la mème manière assurant un éclairage de 12 heures. Chaque tube a un réflecteur qui assure une perte minimale de la puissance de ces derniers.

Je nourris deux fois par jours et de manière très varié avec:
- des granulés tetra prima
-des grosses paillettes tetra cichlid
-des granulés aquatic nature
-des tubifex liophylisés
-des larves de moustiques congelés
- des artémias congelées
-de la nourriture maison à base de crevette et de coeur de boeuf

Voila, vous pouvez constater que la maintenance du discus sauvage est loin d'etre compliqué et quelle n'est pas seulement pour une certaine soit disant éllite!!!
En appliquant simplement les bases mème de l'aquariophilie, vous pourrez vous meme réussir cette maintenance et qui sait avec un peu de chance avoir le spectacle fantastique de jeunes se nourrissant sur le corps de leur parents amazonniens.

A+
ALAIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent du 31

Je suis bavard(e)...
avatar

Nombre de messages : 324
j'habite à : 31770 Colomiers
Date d'inscription : 12/02/2006

MessageSujet: le sauvage chez Nhamunda instal et maintenance   Mer 25 Oct 2006 - 12:35

Merci Alain pour toutes ces précisions.
Je croyais au vu des photos ton bac plus long (+de 2m) par-contre la profondeur est énorme et là ce n'est que sur place que l'on peut se rendre compte.
L'éco système est bien établi; Une filtration au top, plus les auxiliaires de nétoyage qui aident à réduire les contraintes d'entretient, voilà la clef d'une bonne maintenance. Finalement 25% de changement d'eau sur 1200L tous les 10jours cela représente à mon avis une maintenance sans prise de tête. Idéal.
Deux questions qui me viennent à l'esprit depuis pas mal de temps:
Pour faire du sauvage, la capacité d'eau requise est-elle la même que pour les hybrides ? Ou faut-il systématiquement un bac de trés grand volume.
Peut-on mélanger des sauvages et hybrides ? Je pense notamment aux Heckels que j'adore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nhamunda

Je suis bavard(e)...
avatar

Nombre de messages : 183
j'habite à : villejuif
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Installation et maintenance   Mer 25 Oct 2006 - 13:39

Salut vincent,
Effectivement, pour faire du sauvage une bonne capacité est préférable, disont qu'à partir de 450L c'est très bien!!
On peut bien entendu mélanger sauvages et hybides tant que ces derniers ne s'éloignent pas trop des formes sauvages!!!
Les bruns d'élevage, les souches turquoises rouges ou bleues ont tout à fait leur place avec des sauvages, par contre les pigeons blood et tout ses dérivés, ainsi que les blues diamand, les snackes, les smocks, les wigths etc...etc... n'ont rien à faire avec des sauvages Shocked
Tu adores le Heckel, c'est effectivement un très beau poisson mais qui demande une maintenance particulière car on ne le pèche que dans les eaux noires très acides, et pour son bien ètre il faut récreer le plus possible ses conditions naturelles en aquarium.

A+
ALAIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent du 31

Je suis bavard(e)...
avatar

Nombre de messages : 324
j'habite à : 31770 Colomiers
Date d'inscription : 12/02/2006

MessageSujet: le sauvage chez Nhamunda instal et maintenance   Mer 25 Oct 2006 - 14:03

Merci Alain Very Happy
Pour le Heckel je me doutais qu'il y a une différence, on se rapproche de ce qui devrait être la maintenance des Cardinalis à l'état sauvage.
Pour les dérivés tu as raison, c'est à y perdre son latin, il y en a tellement que l'on va finir par obtenir tout le registre des couleurs affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mik 63
Invité



MessageSujet: Re: Installation et maintenance   Mer 25 Oct 2006 - 15:03

Merci Alain pour ces précisions, en un mot pas de différence avec l'hybride alors !
bravo
Revenir en haut Aller en bas
nhamunda

Je suis bavard(e)...
avatar

Nombre de messages : 183
j'habite à : villejuif
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Installation et maintenance   Mer 25 Oct 2006 - 15:56

Je dirais meme MIK que le sauvage est moins éxigeant, en effet la plupart des hybrides que l'on trouve en magasin viennent d'asie ou ils sont élevés de manière intenssive avec d'importants changements d'eau journaliers et une nourriture très appropriée. C'est pour cette raison que l'on rencontre bien souvent des problèmes.
Avec le sauvage, c'est différent et en fin de compte on s'apperçoit contrairement à tout ce qu'on peut lire que ce soit dans les forums, dans les magasines ou livres spécialisés que sa maintenance est bien loin d'etre difficile et ne demande pas de soins ou d'attentions supplémentaires ou particulières.

A+
ALAIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minus

avatar

Masculin
Nombre de messages : 548
Age : 50
j'habite à : Clermont ferrand
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Installation et maintenance   Mer 25 Oct 2006 - 17:39

A la lecture, d'ailleurs trés trés interressante, de ton post, je viens de perdre mes dernieres illusions vis à vis des discus sauvages Very Happy

bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nhamunda

Je suis bavard(e)...
avatar

Nombre de messages : 183
j'habite à : villejuif
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Installation et maintenance   Mer 25 Oct 2006 - 18:12

Si je peux vous encourager à maintenir du sauvage et pour certains à le reproduire alors j'aurais atteind mon objectif, démontrer que le discus est un poisson fantastique, extrèmement robuste et à la portée de tous.
La nature est exceptionnelle, elle met à notre disposition des joyaux, le discus en est un.
Il deviendra ce que nous en feront, et vraiment j'encourrage beaucoup d'entre vous à revenir aux sources!!!
Arrettons de déformer, de transformer à des fins mercantiles ce que la nature nous offre, essayons au contraire de les consserver et soyons lui reconnaissant en les reproduisant à l'identique!!! j'avoue que certaines souches aujourd'hui me font drésser les cheveux sur la tète!!

A+
ALAIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mik 63
Invité



MessageSujet: Re: Installation et maintenance   Jeu 26 Oct 2006 - 12:53

Dans un sens je suis d'accord avec toi, mais tu sais ce n'est pas facile de trouver des sauvages (des beaux) dans nos magasins proches (du moins je parle pour moi).
Mais c'est vrai que lorsque l'on voit un bac comme le tiens ça fait réver !
Smile Smile Smile Wink
Revenir en haut Aller en bas
néodiscus

avatar

Masculin
Nombre de messages : 2181
Age : 44
j'habite à : Chevilly Larue -94-
Date d'inscription : 16/04/2006

MessageSujet: Re: Installation et maintenance   Jeu 9 Nov 2006 - 11:03

C'est vrai que lorsqu'on a vu ça on voit nos hybrides d'un autre oeil.

_________________
FRED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Installation et maintenance   

Revenir en haut Aller en bas
 
Installation et maintenance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Installation prochaine d'un bac planté...
» projet d'installation en chèvres angoras
» Installation d'un pôle reproduction de discus
» Mon 300L et son installation
» installation bulleur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le DISCUS alodurobinet :: Discus sauvages :: Du côté des sauvages ...-
Sauter vers: